LeCloset mon Netflix à fringues

0 Flares 0 Flares ×

Salut Lecteur,

Oui je sais, je laisse Lilie à l’abandon depuis environ 2 lustres et quart. C’était pour mieux revenir (au moins pour cet article en tout cas).

Alors voilà je te raconte tout. Depuis quelques temps je consomme moins et je consomme différemment. J’ai par exemple réduit de 90% mes déchets de salle de bain et d’environ 50% mes déchets en général à la maison. Je fais du tri, je donne, j’utilise beaucoup le bon coin (mes annonces mot clés : vanessaweb)… et pourtant j’ai toujours l’impression d’en avoir trop et partout. Paradoxalement, je suis une femme comme les autres et j’ai souvent envie de nouveauté… Pour les livres, les films, les séries et la musique c’est facile il y a les bibliothèques de Paris (avec le super nouveau site), Netflix et Spotify mais pour les fringues ? Oui pour les fringues ????

Et bien pour les fringues j’ai testé pour vous (à mes frais) le Closet. Le principe c’est que pour 49€ par mois je dispose d’un dressing type bibliothèque à fringues ! J’ai indiqué ma taille, mes préférences et sélectionné des pièces que j’affectionnais dans leur collection puis j’ai lancé l’abonnement.

Je me suis abonnée dans la matinée, une heure plus tard mon Closet était prêt à être validé ou swapé (c’est-à-dire que je peux changer des pièces si elles ne plaisent pas ou si j’en préfère une autre). Une fois mon Closet validé, mon colis est parti avant 12h avec dedans 3 pièces de prêt-à-porter et 2 accessoires.

CLOSET1

J’ai reçu sans encombre (via SoColissimo) mon colis 2 jours plus tard. Un paquet soigneusement emballé avec un ruban. L’ensemble de mes pièces m’allaient très bien, j’ai eu plein de compliments au bureau sur mes « nouveaux achats » (mais chuuuut je n’ai pas acheté ces pièces en vrai) et j’ai renvoyé dans l’enveloppe déjà affranchi qui était présente dans mon colis. Dès le dépôt de mon colis et réception du « tracking poste » par le Closet, mon colis suivant est parti !

Et là je vous épargne la boucle, le colis était la 48h après, j’ai porté, j’ai renvoyé, et j’attends mon 3ème colis pour demain ! J

CLOSET2

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez très bien garder votre sélection plus longtemps, ou tout renvoyer tout de suite si une pièce ne vous va pas ou ne vous plait pas (moi j’ai eu une jupe petite par exemple dans le lot). Si vous trouvez une pièce trop canon et que vous ne voulez plus vous en séparer : ne la renvoyer pas, elle est à vous (moyennant qu’on vous débitera son prix – préférentiel –  lors de votre prochaine échéance !)

Sincèrement je suis hyper contente, j’ai attendu un peu voir si le service était vraiment à la hauteur. J’ai peu de temps, j’ai toujours des problèmes avec les livraisons mais là : rien à redire. C’est hyper plaisant de pouvoir jouer avec la mode et de porter une fois une pièce qu’on n’aurait peut-être jamais osé acheter. Le Closet a également un service client hyper réactif: pour la prochaine fois, j’ai anticipé de demander à mettre de côté une pièce pour une soirée par exemple !

CLOSET

Bien entendu, je ne m’occupe pas du pressing… et je peux arrêter mon abonnement quand je veux. Pour moi c’est aussi une vrai « nouvelle manière de consommer plus intelligemment » : 49€/mois c’est le prix d’une robe de moyenne gamme et je crois (ou pas ?) que le budget shopping d’une modeuse qui porterait 9 à 12 pièces jamais vu dans son dressing par mois en aurait pour bien plus que ça… et il faut beaucoup de place pour stocker ! Bref, je suis ravie !

Je vous partage ici mon lien parrain, vous pourrez profiter de 50% de réduction sur votre premier mois (et si vous ne voulez pas vous embarquez, mettez-vous un rappel 3 jours avant la date anniversaire pour annuler votre abonnement si vous n’étiez pas satisfaite !)

Ps : @leCloset : je suis une fan du concept #ZeroWaste si vous arrivez à limiter vos emballages je vous aimerais encore plus fort.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Pin It Share 0 LinkedIn 0 0 Flares ×
1 Discussion on “LeCloset mon Netflix à fringues”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.