Le Secret Square : cabaret et restaurant aphrodisiaque

0 Flares 0 Flares ×

J’entends parler du Secret Square depuis environ 2 ans, je n’avais jamais noté l’entrée, discrète, à deux pas de la plus belle avenue du monde, jusqu’à ce que j’en franchisse la porte. L’accueil est feutré et souriant. Les escaliers qui nous mènent au restaurant, quelques mètres plus bas nous plonge dans l’ambiance de ce temple du chic et du glamour. Le principe ? L’expérience d’une carte restaurant d’exception associée à un spectacle d’effeuillage en continu.

secret square

A la carte, 2 menus (70 euros, entrée – plat – dessert) que l’on peut mixer selon les envies. L’un de saison, le second dit « Aphrodisiaque » relevé d’épices connues pour leurs vertus stimulantes. Mes choix ce soir là (pour fêter mes 31 ans) : mozzarella di buffala, tomates basilic pilé aux copeaux de parmesan, filet de boeuf au jus de wasabi, sablé de fruits rouges au safran. Non, je ne me refuse rien. Les plats sont copieux, raffinés, les produits soigneusement sélectionnés. La mozzarella était fondante à souhait, le filet de boeuf aussi tendre que du beurre (que les véritables critiques gastronomiques me pardonnent cette comparaison).

Pour accompagner la dégustation : de la musique, une atmosphère élégante et sensuelle. A vrai dire l’univers m’impressionne. Lorsque les danseuses s’élancent autour de la barre, aussi légères que des plumes, la pratique semblerait presque facile. Mais entre nous, je me rappelle très bien ce moment d’initiation au Pole Dance où j’ai cru me déboiter l’épaule en essayant de décoller mes pieds du sol, et pourtant je ne suis pas lourde. Chapeau Mesdames. Les thèmes des soirées se renouvellent sans cesse, plusieurs fois dans l’année des débutantes peuvent également jouer le jeu. Mais avant de re tenter l’expérience, je vais retourner faire quelques abdos, c’est toujours utile !

En somme, j’ai passé une excellente soirée et me suis laissée enivrer par le lieu, surprenant, délicat et envoûtant.

Pour en savoir plus sur le Secret Square et son univers, rendez-vous sur Facebook. Pour en pousser la porte, faufilez-vous 27 avenue des Ternes Paris 17.

Photo : Wendy, shot by Edouard Mazaré

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Pin It Share 0 LinkedIn 0 0 Flares ×

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.